Haïti reçoit le Québec, en cinéma

Radio Métropole Haïti | La Fondation Fabienne Colas annonce la tenue de la 4e édition du Festival du Film Québécois en Haïti (FFQH) du 17 au 24 Mars 2015 à Port-au-Prince et Jacmel, dans le cadre de la journée internationale de la Francophonie.

Selon un communiqué de la Fondation, cette édition du FFQH mettra en lumière 12 œuvres réalisées par des cinéastes québécois.

« Un réel bonheur de présenter, une fois de plus, une sélection des meilleurs films québécois du moment, et ce gratuitement aux Haïtiens! Nous tenons annuellement le Festival Haïti en Folie au Québec qui rapproche les Québécois de la vibrante culture haïtienne. Le Festival du Film Québécois en Haïti est un excellent moyen de partager la belle culture québécoise avec mes compatriotes haïtiens », a déclaré Fabienne Colas, présidente-fondatrice du festival.

Le film EXIL de Charles-Olivier Michaud ouvrira le Festival le mardi 17 mars à l’Institut français d’Haïti dès 7PM. Ce film raconte l’histoire de Samuel, jeune haïtien qui part vers l’Amérique à la recherche de sa mère qui a fui aux États-Unis par bateau alors qu’il était encore un bébé. CITOYENS DE NULLE PART (CITIZEN OF NOWHERE) de Nicolas Alexandre Tremblay et Regis Coussot, qui traite du sort des apatrides d’origine haïtienne en République Dominicaine, clôturera le festival le 24 mars à 7PM, toujours à l’Institut Français d’Haïti.

Gimg26076La majeure partie du festival se tiendra à la FOKAL du 18 au 23 mars 2015 avec les projections de 11 films, dont Sarah préfère la course de Chloé Robichaud, nominé au Festival de Cannes 2013, Gabrielle de Louise Archambault, récipiendaire du prix Écran canadien 2014 pour le meilleur film, et le classique Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau, nommé aux Oscars. La Fondation Fabienne Colas présentera le programme original Relève et Diversité, une compilation de 5 courts-métrages sur le thème Être Noir à Montréal réalisés par de jeunes réalisateurs en herbe issus de la diversité montréalaise. Cette compilation, qui a rencontré un grand succès lors du 10e Festival International du Film Black de Montréal, sera projetée pour la première fois hors du Québec samedi 21 mars à la FOKAL.

Nous sommes heureux d’annoncer une nouvelle collaboration, puisque le festival posera également ses valises au Ciné Institute de Jacmel avec la projection du documentaire chocCitoyens de nulle part (Citizens of Nowhere) en présence des réalisateurs le samedi 21 mars à 7:30PM. À cette occasion une classe de maître avec les élèves du Ciné Institute sera organisée la veille, soit le vendredi 20 mars.

→ Retrouvez l’intégralité de cet article sur le site de >> EJ/Radio Métropole Haïti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s